Qu’est-ce que l’IA ?

Michael Notter, Christian Luebbe & Catherine Dietrich @ EPFL Extension School · 10 minutes

Qu’est-ce que l'IA et pourquoi tout le monde en parle ?

Vous vivez à l’ère des machines intelligentes

L’intelligence artificielle (IA) est déjà présente dans nos vies, et le sera de plus en plus dans le futur. Chaque jour, de nouvelles avancées attribuables à l’IA sont réalisées dans des domaines tels que les biotechnologies, la médecine et la robotique. Ces avancées se produisent avec une régularité croissante, au fur et à mesure que l’IA se développe.

Dans certains domaines, l’intelligence artificielle a déjà surpassé l’humain. Par exemple, il n’y plus aucun jeu de société auquel nous soyons encore capables de la battre. Il y a seulement une dizaine d’années, l’idée que l’intelligence artificielle puisse un jour vaincre un joueur professionnel faisait de nombreux sceptiques. Et pourtant, en 2016, Lee Sedol a perdu contre un programme informatique1 au jeu de go, une discipline infiniment plus complexe que les échecs et dont il est l’un des meilleurs joueurs mondiaux.

Notre culture s’émerveille des possibilités offertes par l’intelligence artificielle : nos films et séries TV explorent sans cesse ce que cela pourrait représenter pour l’avenir de notre espèce. Alors qu’elle relevait encore de la science-fiction il y a peu, l’IA devient rapidement un fait scientifique, qui donne naissance à de nouveaux secteurs, crée de nouveaux emplois et attire d’énormes investissements. Elle promet de transformer en profondeur notre façon de travailler et nos modes de vie. Alors, que devons-nous faire pour mieux la comprendre ?

Qu’est-ce que l’IA ?

L’IA décrit la discipline qui cherche à développer des machines qui peuvent simuler l'intelligence humaine, c’est à dire des machines qui peuvent percevoir des choses, apprendre, raisonner, planifier et résoudre des problèmes.

L’intelligence artificielle : c’est quoi, exactement ?

Le terme IA décrit la vaste discipline consistant à développer des machines capables de simuler, sur un ordinateur, l’intelligence humaine en percevant, apprenant, raisonnant, planifiant et résolvant des problèmes. Plus exactement, l’IA fait référence aux technologies et algorithmes utilisés pour apprendre à des systèmes à exécuter des tâches intellectuelles et prendre des décisions par eux-mêmes.

Les questions que cela soulève sont nombreuses. Qu’est-ce qui rend l’intelligence artificielle « intelligente » ? L’est-elle réellement ? Comment « apprend-elle » des choses ? Est-elle compétente ? Peut-on lui faire confiance ? Quelle puissance atteindra-t-elle à l’avenir ? Plus important encore, qu’est-ce que cela signifiera-t-il pour l’humanité dans sa globalité ? Quelles sont ses implications philosophiques, éthiques, ou encore sociales ? Comment appréhender le fait que des machines puissent penser comme nous ?


Commençons par quelques questions de base :

  1. Quels rôles l’IA joue-t-elle déjà dans nos vies ?
  2. Pourquoi y a-t-il une méfiance généralisée envers l’IA ? Est-elle justifiée  ? Comment pouvons-nous lutter contre cela ?
  3. Pourquoi faut-il s’informer sur l’IA et les transformations que son utilisation engendre dans nos vies ?

Une journée typique ponctuée par l’intelligence artificielle

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais l’IA est déjà bien présente dans votre vie quotidienne. Elle déverrouille votre smartphone en reconnaissant votre visage ou votre empreinte digitale le matin. Vous utilisez une autre IA lorsque vous ouvrez votre application météo pour voir s’il va pleuvoir ou non. Une fois dans votre voiture ou dans les transports publics, une IA vous permet de trouver l’itinéraire le plus rapide, en prenant en compte la circulation et les éventuels changements. Vous venez à peine de sortir de chez vous et vous avez déjà eu recours à trois IA !

Elle reconnaît votre visage, vous guide à travers la ville et prédit la météo : l'IA est déjà présente tout autour de nous.

Ce n’est pourtant que le début. Au travail, une intelligence artificielle a filtré vos e-mails indésirables et fait le tri dans votre boîte de réception pour prioriser les messages importants. Lorsque vous y répondez, une autre IA vérifie votre orthographe tout en vous suggérant des mots. Lors du déjeuner, vous réglez avec une application bancaire qui a recours à une IA pour vous protéger contre la fraude. De retour au bureau, l’IA continue de vous soutenir tout au long de votre journée de travail en rationalisant et en optimisant les tâches manuelles.

De retour chez vous après une journée chargée, vous consultez vos réseaux sociaux favoris dont le contenu a été pré-filtré par une IA pour satisfaire vos goûts et vos habitudes. Idem pour les films et émissions de télévision suggérées par Netflix lorsque vous décidez du type de divertissement que vous souhaitez regarder avant de vous coucher. Enfin, une IA éteint la lumière de la chambre à l’aide d’une simple commande vocale.

Pourquoi l’intelligence artificielle génère-t-elle tant de méfiance ?

Bien que nous interagissions tous avec des IA plusieurs fois par jour, cette technologie suscite un certain malaise, voire de la méfiance, chez de très nombreuses personnes. Son potentiel de transformation profonde de nos vies peut être troublant, surtout pour ceux d’entre nous qui ne la comprennent pas vraiment. La possibilité que l’IA puisse être utilisée de façon néfaste ou dangereuse interroge également, avec certaines craintes qui reviennent souvent dans les débats, comme les suivantes :

Une préoccupation pour l’avenir des emplois

L’IA est bien plus efficace que nous dans l’exécution de tâches laborieuses et répétitives, et l’automatisation aura un impact croissant sur les lieux de travail et les opportunités professionnelles. Quels emplois sont à l’abri de l’automatisation ? Que ferons-nous le jour où les machines feront tout à notre place ?

La peur de perdre le contrôle

L’idée que l’IA génèrerait toujours des résultats positifs devrait tous nous mettre mal à l’aise. Nous devrions plutôt nous demander ce qu’il arrivera lorsqu’une IA prendra une « mauvaise » décision sans que nous ne puissions l’expliquer, ou ce qu’il se passerait si, à l’avenir, l’intelligence humaine était systématiquement reléguée au deuxième plan. Comment prendrons-nous des décisions et où placerons-nous notre confiance ?

Et si l’IA devient super addictive ?

Nous pouvons déjà observer des comportements addictifs dans la façon dont les humains utilisent la technologie. Les jeux vidéo et les réseaux sociaux en sont deux exemples évidents. Que va-t-il nous arriver si l’IA rend l’expérience numérique tellement sophistiquée qu’il est encore plus difficile de se déconnecter de nos appareils ? Qu’est-ce que cela signifie pour nos enfants ?

Les monopoles dans l’industrie

Le développement de produits d’IA importants nécessite des financements considérables, des mégadonnées en quantité, des infrastructures avancées et un haut niveau d’expertise. Cela signifie que seules quelques grandes entreprises disposent des ressources nécessaires. Pouvons-nous faire confiance à un groupe relativement restreint de personnes en ce qui concerne le développement d’une technologie qui va transformer le monde ? Où se trouve la réglementation visant à protéger l’intérêt public ?

Qu’est-ce qui nous rend humain, au fond ?

Alors que l’IA continue de se développer et de dépasser les humains, nous allons être contraints de faire face à des questions philosophiques profondes. Qu’est-ce qui fait de nous ce que nous sommes ? Quel est notre rôle dans un monde où nous sommes toujours deuxièmes ? Comment pourrons-nous nous distinguer des machines ?


Voici des préoccupations légitimes auxquelles il faut apporter des réponses, et c’est pour cela que nous avons créé « That’s AI ». En y réfléchissant, nous pouvons commencer à nous demander pourquoi l’intelligence artificielle nous rend si méfiants. Est-ce parce que nous avons peur de la technologie elle-même ? Ou bien sommes-nous davantage préoccupés par le risque que les êtres humains l’utilisent de manière abusive ? On dit souvent que l’IA est aussi bonne que les humains qui la créent. Lorsque l’IA apprend de nous, elle intègre également nos préjugés et nos partis pris en plus de nos capacités.

L’intelligence artificielle peut être salutaire lorsqu’elle est utilisée avec de bonnes intentions, mais elle peut également nous exploiter si elle est mal exploitée. Pour cette raison, il est essentiel de démystifier l’IA et les incertitudes qui l’entourent. Mieux comprendre l’IA permet de lui faire plus confiance, et plus nous avons confiance en ses performances, plus nous pouvons découvrir son énorme potentiel et l’innovation réelle qu’elle représente pour nous.

Pourquoi comprendre l’intelligence artificielle est primordial

Il est difficile d’estimer la présence de l’IA dans nos vies et les transformations qu’elle occasionnera dans les années à venir. Mais bien que l’IA promette des réalisations et des découvertes impressionnantes, l’histoire nous montre que les nouvelles technologies engendrent également des conséquences imprévues et de nouveaux défis. Nous former aux problématiques de l’IA nous permet de prévoir certains des problèmes que nous devrons résoudre et d’être mieux armés face aux incertitudes futures.

En automatisant des tâches spécifiques, l’intelligence artificielle nous donne plus de temps pour nous concentrer sur les défis qui nécessitent l’ingéniosité humaine. Cela signifie que de nouvelles tâches seront créées, certaines redéfinies et que d’autres disparaîtront complètement. Alors que l’IA promet de résoudre de nombreux problèmes dans nos sociétés, elle menace également de perturber nos structures économiques et sociales. Elle peut également accentuer les inégalités existantes, les comportements humains négatifs et les tendances écologiques alarmantes. Nous devons nous assurer que l’IA nous responsabilise tous et qu’elle ne finit pas par concentrer le pouvoir entre les mains d’un cercle restreint de personnes.

Et cela a pour conséquence une responsabilité personnelle de nous informer au sujet de l’IA, car cette technologie affectera bientôt tous les aspects de notre vie quotidienne. Tout le monde devrait avoir une compréhension de base du fonctionnement de l’IA. Nous n’avons pas besoin de tous devenir des ingénieurs en IA, mais nous devons en savoir suffisamment pour identifier les défis et saisir les opportunités que l’IA apportera. Une connaissance de base nous aidera également à partager les bénéfices de l’IA et à diminuer les conséquences négatives.


Des possibilités infinies

Les dilemmes et questions morales engendrés par l’intelligence artificielle seront au cœur du débat public. L’IA remettra en question notre façon de percevoir le monde et les autres d’une manière impossible à prévoir. Nous en savons déjà assez pour poser quelques questions délicates. Essayez d’imaginer les situations suivantes et découvrez le monde dans lequel nous sommes sur le point d’entrer.

  • Imaginez un accident de voiture où deux voitures autonomes sont impliquées. Qui est responsable ? Comment en décidons-nous ?
  • Vous devez subir une opération de chirurgie cardiaque. L’hôpital vous donne le choix : souhaitez-vous un chirurgien humain avec 30 ans d’expérience, ou une machine hautement qualifiée formée sur 1 000 ans de simulations couvrant tous les scénarios possibles et imaginables ?
  • Si/quand les machines seront capables de simuler l’intelligence humaine, la distinction entre les humains et les machines existera-t-elle toujours ? Les robots auront-ils droit aux mêmes protections juridiques ? Quel statut auront-ils par rapport à nous ?
"Votre voiture autonome n'a pas regardé devant elle !" - "Non, c'est votre voiture autonome qui n'a pas roulé correctement !"

Comme vous pouvez le voir, il n’est pas difficile de poser des questions complexes sur les changements fondamentaux qu’apportera l’IA à notre monde. Et nous n’avons fait qu’effleurer la surface du sujet. De nombreuses conversations importantes devront avoir lieu au sujet de l’IA et de ses implications pour la société. Il est essentiel pour nous tous d’acquérir une compréhension de base suffisante pour pouvoir participer activement à ces discussions.

L’intelligence artificielle a une signification différente pour chacun d’entre nous

Nous devons également garder à l’esprit que l’intelligence artificielle n’a pas de définition universellement acceptée. Les scientifiques, les médias, les entreprises et le grand public ont chacun leurs propres idées et hypothèses en ce qui concerne l’intelligence artificielle. Il n’y a pas deux groupes qui voient les choses de la même manière.

Par exemple, certaines personnes utilisent des expressions comme « l’IA » ou « une IA » alors qu’en réalité, elles font référence à un système, une machine ou un service construit à l’aide de la technologie de l’IA. D’autres personnes décrivent l’IA en termes humains en y associant des traits de caractère, comme « dogmatique » ou « obstinée ». Et pour certaines personnes, l’IA est simplement utilisée comme un terme fourre-tout pour tout système complexe qu’elles ne peuvent pas comprendre. Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, notre définition générale de l’IA est très, très large.

Le problème est que notre incapacité à parler de l’IA dans un langage commun signifie que nous utilisons souvent ce terme de manière erronée. Les articles de presse, les campagnes de publicité, la télévision et les films ajoutent à la confusion en utilisant l’IA comme un titre ou un point d’intrigue facile dans une histoire. Sans une compréhension commune de ce qu’est et fait l’IA, il est presque impossible d’avoir des conversations constructives à ce sujet. Il est donc très important de développer cette compréhension.

C’est la raison pour laquelle nous avons créé la plateforme « That’s AI »

L’objectif de « That’s AI » (littéralement : ça, c’est l’IA) est de démystifier l’intelligence artificielle en répondant à ces questions de manière accessible et compréhensible par tout le monde. Sur la plateforme, vous trouverez du contenu conçu pour vous instruire et vous informer sur le sujet de l’IA, et vous n’avez pas besoin d’être un expert en informatique pour démarrer. Cette technologie est trop importante pour être laissée à une poignée de scientifiques et d’ingénieurs. Elle aura des conséquences importantes pour nous tous et nous devons développer une compréhension commune pour les accompagner. Nous avons conçu « That’s AI » pour que vous puissiez vous joindre à nous dans la compréhension et la découverte de ce qu’est l’intelligence artificielle !

  1. Pour plus d’informations sur la victoire historique d’AlphaGo contre Lee Sedol, vous pouvez visiter cet article Wikipedia ou bien la page principale du projet (en anglais). 

Prochain

L'IA est tout autour de nous